BOURGOIN JALLIEU : Dette, un excès dangereux !

A  Bourgoin-Jallieu, la dette, très lourde, est un handicap et une menace :

-       Un handicap qui a consommé depuis des années plusieurs dizaines de millions d’Euros d’intérêts. Chacun peut imaginer ce que l’on peut, avec de telles sommes, apporter comme services supplémentaires à la population, comme moyens aux associations, les transformer en équipements, ou mieux encore, ne pas les prendre dans les poches des citoyens et des entreprises.

-       Une menace pour le présent, car elle asphyxie les moyens d’actions, pourtant urgents, en direction  de l’accessibilité, de la sécurité, du logement…. Ou simples comme la qualité de la ville, sa propreté.

-       Une menace pour l’avenir, car la dette de notre ville hypothèque la liberté de choix et d’aménagements pour les élus futurs.

A chaque vote du budget, notre groupe rappelle les règles de bon sens. Faute de nous avoir écouté et entendu, la Chambre Régionale des Comptes, elle aussi, a tiré la sonnette d’alerte et sommé la majorité en place. Aujourd’hui, notre ville reste nettement plus endettée que la moyenne des villes de sa taille et la baisse en cours, dans le cadre de la réduction des déficits budgétaires, des participations financières de ses partenaires (Département, Etat, Région), accentue cette réalité. Certes, les chiffres, l’argent publics et leurs conséquences ne sont pas auprès des citoyens des sujets très « glamour », mais ils ne peuvent être absents des réflexions et décisions de tous.

Il n’y a pas de fatalité. Ce sont les mauvais choix de la majorité municipale qui ont conduit à cette situation, ce sont les bons choix des Berjalliens qui permettront d’en sortir.

Avec Vous, pour Vous,

Sincèrement,

Jean-Pierre GIRARD

Chef de l’opposition municipale de Bourgoin Jallieu

WordPress Themes